POLITIQUE

Gestion du drame de Mouna- le mouvement tekki dénonce

  • Date: 9 octobre 2015

Le Mouvement Tekki dénonce les  manquements graves du gouvernement suite au drame de Mouna,  qui a occasionné 54 morts côté sénégalais. Pis, Mamadou Lamine Diallo et Cie trouvent le spectacle de pèlerins laissés en rade à Dakar humiliant et inacceptable. Ainsi Tekki invite-t-il le gouvernement à mener des réformes en profondeur dans le pèlerinage. Dans un document parcouru par nos soins, Tekki propose que la Commission nationale soit réduite à la mission médicale et de sécurité pour éviter la distribution clientéliste de billets  pour  La Mecque aux antipodes de la gouvernance vertueuse. Ses tarifs rapportés aux services fournis sont plus élevés que ceux proposés par les compagnies privées, déplore le Mouvement Tekki. Qui est favorable à une enquête internationale sous l’égide de l’Oci pour déterminer les circonstances de l’accident et situer les responsabilités et ainsi formuler des recommandations pour améliorer l’organisation, pour que cela ne se reproduise plus.

Restons toujours avec Tekki mais cette fois-ci dans le domaine de  la rentrée scolaire et universitaire.  Mamadou L. Diallo et Cie demandent à Dionne et son gouvernement de s’organiser pour que le campus social soit fonctionnel avant les examens des étudiants. «Cela devrait aller de soi», selon Tekki, qui déplore les incidents survenus à l’Ucad de Dakar.  Tekki exige une enquête administrative au sein du Coud, «entièrement responsable» des évènements qui ont poussé les étudiants à se révolter et chercher à se loger coûte que coute.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15