Accueil / ECONOMIE / GESTION GAZ ET PETROLE- L’expérience ghanéenne charme le Sénégal

GESTION GAZ ET PETROLE- L’expérience ghanéenne charme le Sénégal

A l’issue de la visite d’amitié et de travail du Président de la République du Ghana, Monsieur Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, les deux chefs d’Etat veulent renforcer la coopération entre les deux  pays.

Une mission sénégalaise sera très prochainement au Ghana pour s’inspirer de l’expérience de ce pays dans la gestion des ressources naturelles comme le gaz et le pétrole, selon le communiqué du Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur. C’est ce qui ressort des entretiens entre le Président Macky SALL et  son homologue du Ghana, M. Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO. Les deux chefs d’Etats ont eu des échanges approfondis sur les perspectives de consolidation de la coopération bilatérale, notamment dans les secteurs de la défense, de la sécurité, de l’éducation, de la culture, de l’énergie, des mines, de l’agriculture, de la pêche et du commerce. A cette occasion, ces derniers ont émis  leur  souhait de renforcer la coopération économique en la hissant au rang des excellentes relations politiques qui lient les deux pays. Pour concrétiser cette volonté commune, les deux Chefs d’Etat ont donné instructions à leurs Ministres des Affaires étrangères de convoquer, durant le second semestre de l’année en cours, à Dakar, la session inaugurale de la Grande Commission mixte de Coopération bilatérale. D’après la source, les deux Chefs d’Etat ont échangé sur les enjeux du prochain sommet de la CEDEAO prévu à Monrovia le 04 juin 2017. En effet, ils ont magnifié les avancées enregistrées dans le processus d’intégration dans l’espace CEDEAO et ont souligné la nécessité de consolider les acquis et d’assurer le respect des principes de libre circulation des biens, des personnes, des capitaux et des services. Ainsi, ils se sont engagés à travailler davantage à la mise en œuvre de tous les accords régionaux signés dans le cadre de la CEDEAO. Par ailleurs, ils ont discuté de la situation politique et économique au niveau continental, en particulier de la nécessité de renforcer la coopération régionale à travers, notamment, l’effectivité de la zone de libre-échange. S’agissant de la candidature au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies pour la période 2018-2020, lors des élections prévues en octobre 2017, à New York, le Président Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO a donné  son  accord  pour   soutenir  le  Sénégal.

Zachari BADJI

À voir aussi

Direction Générale d’Air Sénègal SA : Macky Sall mise sur Philippe Bohn

Le président de la République a procédé à de nouveaux changements à la tête de …

LES ENTREPRISES SÉNÉGALAISES « À PLUS DE 97%’’ DES PME AVEC « UN CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL INFÉRIEUR À DEUX MILLIARDS CFA »

Quatre-vingt-dix-sept pour cent des 407 000 entreprises recensées au Sénégal, sont des petites et moyennes …