Accueil / ACTUALITES / GO- À quel Diouf se fier ?

GO- À quel Diouf se fier ?

Le 15 février 2015, Me El Hadj Diouf se prononçait sur le procès en cours de Karim Wade. Voilà ce qu’il disait : « Karim Wade a créé les propres conditions de sa condamnation. Il n’avait qu’à dire d’où provient son patrimoine, mais il a refusé de parler. Or, qui ne dit rien consent. Il a opté pour la politique de la chaise vide, mais son comportement ne l’aide pas, car c’est comme s’il n’a pas de réponses claires à donner. »
Le 23 mars 2015, voilà ce qu’il surenchérissait : « Le verdict prononcé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui a condamné Karim Wade à 6 ans de prison ferme avec une amende de 138 milliards F Cfa a été modéré. Le président de la CREI, Henry Grégoire Diop, a pendant deux heures d’horloge, fourni des preuves irréfutables qui justifient la peine infligée à Karim Wade, Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye. »
Enfin, le 29 mai dernier, le leader du PTP (Parti des travailleurs et du peuple) demandait au chef de l’État, Macky Sall, de gracier l’ancien ministre Karim Wade.
Raisons invoquées ?  « Karim Wade est un Sénégalais qui a perdu sa femme, dont les parents sont vieux et qui a des enfants. Du moment que le président Sall a accordé, le 4 avril, la grâce présidentielle à 500 Sénégalais. Karim Karim Wade est un Sénégalais et a droit à cette grâce. »À quel Diouf se fier ?

Cébé

À voir aussi

Seydi Gassama sur les manifestations contre le parrainage «Nous avons un Président qui gouverne par la force»

Le Directeur exécutif d’Amnesty international/Sénégal, Seydi Gassama, est revenu  sur  les  manifestations  des  membres  de l’opposition …

Manifestation contre le parrainage Idy, Bocoum, Gackou, Oumar Sarr, Kilifa, Maïmouna Bousso, Sheikh Alassane Sène, tous arrêtés

Plusieurs leaders de l’opposition, qui manifestaient contre le projet de loi sur le parrainage, ont …