Accueil / ACTUALITES / GO- Armement : Francky fourgue ses gadgets aux beurs

GO- Armement : Francky fourgue ses gadgets aux beurs

Il a l’air un peu simplet, Francky, mais il s y connait en affaires. Il avance pion sur pion. S’il n’a pas encore sérieusement fait reculer le chômage en France (condition sine qua non pour qu’il se représente), il se débrouille pas mal quand même, pour réussir des coups commerciaux, là où le petit Nicolas séchait drôlement à cause de son bling -bling.

Comme pour les avions Rafale, par exemple. Pendant 20 ans, les français ont essayé de les placer partout. Mais chaque fois, ils ne récoltaient que des promesses suivies de désistements, par ce que le coucou était, soit trop cher, soit très peu maniable.
Mais quand le chef français a ferré saoudiens et égyptiens en quête de notoriété et d’amitiés occidentales pour avoir passé leur temps à piétiner les droits de l l’Homme, Francky lui, a tout de suite compris qu’ils pouvaient faire son affaire. Il a réussi de véritables performances économiques avec ces clients là, comme le prouvent les visites officielles au pas de course du président Abdel Fattah al-Sissi et du roi Abdallah en France, mais également les séjours que lui-même vient d’effectuer en Arabie et en Egypte.

Vous croyiez qu’il allait s arrêter en si bon chemin ? C’est mal le connaitre. Puisqu’il a renoncé à vendre ses sous marins aux russes et qu’il leur a même remboursé les avances, restait encore ses nouveaux amis beurs. Et c est fait depuis avant-hier.

Maintenant, qu’, Amnesty et les autres aboyeurs continuent de vociférer. Lui, il en a fini, Francky, en se montrant pragmatique. Sur la voie de la prochaine présidentielle française ? Attendons un peu. On verra. Vrai « nandité », le Président de la République Française !.

Cébé

 

Share This:

À voir aussi

BIRIMA MANGARA MINISTRE DU BUDGET « Le dividende démographique crée une opportunité de croissance économique »

  Le ministre du budget, lors d’une rencontre ministérielle, est revenu sur la place importante …