Accueil / ACTUALITES / GO- Autosuffisance en riz : Vous ne pouviez pas le dire plutôt, Thierno?

GO- Autosuffisance en riz : Vous ne pouviez pas le dire plutôt, Thierno?

Bocar Samba Diéye est sans doute l’un des plus célèbres importateurs de riz du Sénégal. Il bosse toujours d’ailleurs, même à 80 piges passées.  Il en a aussi vu, le commerçant, et  de toutes les couleurs.

C’est peut être ce  l’autorise à dire que le Sénégal peut bel et bien atteindre l’objectif d’autosuffisance en riz en 2017, s’il se le fixe comme objectif prioritaire.

Qu’est ce qui le fait dire au vieil homme ?  Les stocks de riz local qui  s’épuisent facilement, et les  sénégalais qui le consomment de plus en plus.

Alors pourquoi n’arrête t il lui, pas d’importer du « Siam » ou du « Parfumé » pour aller faire ses courses au Walo ? Par ce que le richissime homme d’affaires sait qu’il ne dit rien de nouveau, que  le riz local a toujours été consommé, et que le problème ne se situe pas à ce niveau.

Il y a simplement que le produit qui nous vient de l’extérieur est préféré au national,  et que les mères de famille reprochent des tas d’imperfections au riz de Richard Toll.  Allez savoir !

La  seule manière  de nous obliger à consommer local  (partant, de permettre aux riziculteurs de chez nous   d’assurer notre autonomie) est d’interdire toute importation. Au moins quelques mois par année, comme pour les oignons. Mais cela, il ne le dit pas.

Cébé

Share This:

À voir aussi

ANTONY MOTHAE MARUPING, COMMISSAIRE AUX AFFAIRES ECONOMIQUE DE L’UA « Cette fois, nous arriverons  »

Dakar a abrité depuis hier la dixième réunion annuelle du comité  technique spécial de l’Union …