ACTUALITE

GO – Bara roule…. pour lui

  • Date: 1 décembre 2016

Comment peut-on déposer le bilan un vendredi, en licenciant des dizaines de pères et mères de famille à qui on doit des mois d’arriérés de salaires, pour se retrouver deux jours après, en train d’accoucher d’un autre journal deux ?

Gars yi daal… gnome gnépa yam ! Et quand certains avancent que depuis la fin de son combat, Bara Tall cherche à se débarrasser du journal Le Populaire qui ne lui servait plus à grand-chose, il suffit de relire ce texte pour s’en convaincre.

C’était il y a un an. Au Populaire, justement. En conclave depuis deux jours, et en direction d’une AG, les journalistes du « Populaire » menaçaient de fermer boutique. Après 30 mois sans salaire, ils étaient décidés à passer à la vitesse  supérieure, ne sachant plus où donner de la tête, et lassés par les promesses vaines de Bara Tall.

Il faut dire que la situation qu’ils vivent, ne datait pas de ce jour-là. Quand BaraTall avait commencé à vivre son calvaire, ils avaient tenu bon. Jouant la carte de la solidarité, ils avaient plusieurs fois  été obligés de faire une impasse sur leurs rémunérations.

Mais chaque fois qu’ils rencontraient leur patron, les promesses repartaient de plus belle. Bara se disait reconnaissant et prenait de nouveau l’engagement de tout régler, une fois la situation assainie, dans cette affaire de remboursement de l’Etat, qu’attendait la boite.

Seulement, une fois en possession de cet argent, et à leur grande surprise, il avait réorienté ses priorités,  ailleurs.

Mais comme certains journalistes étaient résolus à se faire entendre…ou à se faire virer, voilà qui est résolu. Sans leur payer la totalité de leurs droits, il les a changés, comme de vieilles chaussettes.

Cébé

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

1 2 3 4 5

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15