Accueil / ACTUALITES / GO : Le chat rejoint les félins et les félons

GO : Le chat rejoint les félins et les félons

«Lébone : Lipone. Amone nafi : Dana Ame.» Il était une fois, un gros chat malin et haut perché. Les hautes branches du palétuvier dans lequel il se prélassait toute la journée, lui permettaient de repérer de loin son monde. Entendez ses ennemis peu bruyants, mais aussi ses amis lascars masqués, quand ils venaient le soir lui rendre visite, après le bal et un tour au Palais royal.

Voilà pourquoi en Janvier 2017, sûr de sa force et de l’efficacité ses tours (demandez à Serigne Tacko Fall, le promoteur immobilier), Moussa Sy confiait ceci au journal Vox_Populi : «Je ne serai jamais un transhumant. Aujourd’hui, je suis dans Taxawu Dakar et on travaille pour Dakar. Mais, je ne suis d’aucun bord politique en dehors de l’Anc, et je ne serai jamais un transhumant politique et je pèse bien mes mots. »

Alors, nakamou ?  Qu’est-il maintenant arrivé au chat Assis pour qu’il tourne le dos aussi brutalement à Khalifa Sall dont il s’était approprié le combat ? Seulement la rage de ne pouvoir remplacer le maire de Dakar ? La peur de voir la bourse du roi lui échapper au moment de cette traite politique qui voit le pays entier se transformer en immense parc de surenchères ?

En tout cas, l’édile des Parcelles aura provoqué un grand clash  auprès des Sénégalais après avoir officialisé sa démission de la mairie et de la Coalition Taxawu Dakar.

Ils sont nombreux à penser que c’est un «traite» qui ravive le sentiment de réprobation de la politique telle que pratiquée dans notre pays  et dans d’autres contrées d’Afrique et du monde.

Cébé

 

À voir aussi

Beach Soccer: Le sénégal encore champion d’Afrique

5è sacre continental pour le Sénégal en Coupe d’Afrique de Beach soccer. Champions en titre après …

Incendie au marché central de Thiès

Un incendie d’une rare violence s’est déclaré tôt ce matin au marché central de la …