go

GO  Contrats et baux

 C’est de bonne guerre. Dans tous les pays du monde, l’opposition cherche de petits poux au pouvoir en place. Parfois, elle trouve  de vraies bestioles, et  non des lentes, parfois toute la gesticulation  ne  relève  que de l’intox,  pour mettre le gouvernement  en mal avec les populations.

Est-ce pour cela que dans cette affaire du pétrole lampant et rampant, le Pm Mahammed Boun Abdallah Dionne parle de tohu-bohu de  certains détracteurs, qui essayent de  retarder les investissements en décourageant les opérateurs privés ?
Facile à savoir. Il suffit d’attendre. Tôt ou tard, les fuites s’organiseront et éclaireront la lanterne des Sénégalais.

Mais est-ce que le gouvernement  et ses détracteurs parlent le même langage dans cette affaire, quand il nous semble que loin de demander la preuve des contrats existants, les gars de Decroix et compagnie cherchent plutôt  à savoir comment certains  hauts d’en haut  se trouvent ils mêlés dans le business ?

Bon quand même de rappeler que dans Code Pénal, un certain article punit des travaux forcés à perpétuité tous ceux qui auront contrefait ou falsifié certains documents autorisés par la loi.

Cébé

 

Voir aussi

presi-juppe-1-1

Le Président du MEDS, invité d’Alain Juppé à Bordeaux

Ce sont les perspicaces radars de Rewmi Quotidien, déployés au pays de Gaulles, qui nous …

One comment

  1. JE NE COMPRENDS PAS CE QUE CE TEXTE VEUT DIRE.QUI PEUT ME L’EXPLIQUER?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *