ACTUALITE

GO De l’irresponsabilité dune certaine presse africaine.

  • Date: 20 septembre 2015

Parfois, autant on a envie de souhaiter l’arrêt des émissions de certaines télés de chez nous, autant on peut désespérer  de la presse africaine qui devient perroquet par moments.

Au lieu de donner des infos fiables et vérifiées sur ce qui se passe au pays des Hommes intègres,  il y en qui se contentent d’ânonner les propagandes que nous jettent en pâture les instances politiques de l’Occident, sans compter les discours des medias internationaux  tout aussi corrompus.

Au lieu de s inquiéter des discussions entreprises depuis deux jours par Macky et Yayi Boni, il y en a qui se  plaisent à  répéter bêtement, « médiation », « lueur d’espoir » pour parler de la situation actuelle au  Burkina, en publiant a tour de bras les photos de Diendéré, un peu légitimé par la présence du chef de l’Etat sénégalais.

Il y en a même qui osent parler de vent d’optimisme qui souffle depuis hier, alors que les rues de Ouga sont jonchées de morts, et que personne ne sait de  quoi demain sera fait.

L’équation est pourtant simple : Soit Diéndéré dégage (peu probable)  soit le pays risque (très probable)  de sombrer définitivement  dans le chaos, puisque les burkinabés  n’auront pas chassé  Compaoré, pour  conserver son ombre. C’est pas plus compliqué.

Cébé

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15