GO DJIBO

GO Djibo au Haut Conseil : « Ko doum woni »  ?

Peul bou rafétone n’est pas content. Mais alors pas du tout. Toutes ces magouilles, toutes ces histoires de haut Conseil inventé de toutes pièces, sont de lui. Il en est le père putatif, le père fondateur.
Mais à malin, malin et demi. Maintenant il passe pour une vieille chaussette usée. L’Urd, son parti, a été écartée des investitures à Linguère, son quartier général et son fief. L’Alliance pour la République de son pote Macky l’aurait driblée en plein jour. .

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, l’APR a investi ses propres candidats, au lieu de faire du fifty-fifty. .
Ainsi, très remontés depuis contre cette mise à l’écart qui ressemble fort à une trahison, les rénovateurs de Djibo Ka fulminent. Ils font feu de tout bois. Ils ont d’ailleurs tenu un point de presse au domicile de leur mentor à Dahra pour ruer dans les brancards, et menacer.
Mais comme ils savent par ailleurs qu’ils constituent un poids électoral très faible, que tous réunis en AG, ils ne sont même pas capables de remplir une salle de classe, ils font BINE BINE en même temps. Ils demandent au chef de l’Etat d’arbitrer, et de donner à l’Urd la part qui lui revient au Djoloff, en rectifiant les propositions des responsables de l’Apr.

En attendant, Djibo serait très affecté. Parait qu’il ne parle même plus ouolof, et passerait son temps à sortir des joyeusetés pular comme … “Alaboni Ouolof”…” Mi fii maaa han sales traitres” … “Vraiment APR ko traitre, ko sélani”“ way “!

Cébé

Voir aussi

djibo-ka-senego

CNDT- Djibo dévoile les contours de sa mission

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), a dévoilé le contenu …

Open