Accueil / ACTUALITES / Gala de l’innovation : La grande farce de la RTS

Gala de l’innovation : La grande farce de la RTS

Avant-hier la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise a primé et fêté des agences et des sociétés nationales qui se seraient distinguées, en innovant leurs activités pour améliorer leurs performances dans le cadre de l’exécution des politiques publiques de l’Etat. Du moins voilà ce qui était sur le papier.

La noce entre potes a ainsi intéressé une trentaine de sociétés nationales et agences étatiques, dont quinze ont été nominées, et reçu une distinction, lors du Gala de l’Innovation organisé au King Fahd Palace.
Voilà pour les faits. Maintenant, autour des questions !

D’abord, depuis quand une société d’état peut elle s’arroger le droit de décerner des palmes et autres récompenses, à d’autres société d’Etat, comme elles ?

Cela entre t’il dans le cadre de sa mission de service public ? Si la nomination des entreprises primées s’est faite avec le vote du public et des téléspectateurs sénégalais, comment ces derniers ont-ils fait pour connaître d’avance leurs performances? Question à mille balles.

Enfin, la RTS a-t-elle compris que les sénégalais l’attendaient plutôt dans la priorité du suivi des politiques publiques, en conférant une attention particulière à l’évaluation de nos performances économiques, comme vient de le réitérer le Premier Ministre ?

Non, cette fois, Rass « danou nga ». Des trucs comme le gala ? D’accord ça rapporte. Mais vaut mieux le laisser aux spécialistes de l événementiel dont c’est le métier.

En attendant quand même les réponses à ces questions que nous publierons avec joie sur cette même page, il n’est pas interdit de penser que la RTS a outrepassé ses droits dans cette affaire. Et que l’ayant bien compris, l’Etat a été presque aux abonnés absents lors de la manifestation, hormis la présence du seul ministre (Aly Ngouille Ndiaye), et de quelques potes de tous les jours dont Alioune Sall, le maire des maires.
Heureusement que le ridicule ne tue plus dans ce pays !

Fallou Diop

À voir aussi

CHRONIQUE DU JOUR- Macky, l’IGE et les soldes politiques

Corps d’élite composé de sentinelles de la Bonne gouvernance, l’IGE est l’œil de la République. …