GO : Jammeh organise sa retraite

Niaw ! Le tortionnaire de Banjul devait bien savoir qu’un jour ou l’autre, les vrais ennuis commenceraient. Un règne n’est jamais éternel.

Avant-hier soir, comme il avait une insomnie particulièrement sévère, Yaya Jammeh fit appel à son pote Chérif, le ministre, pour tuer le temps. Malheureusement, ce ne fut pas possible.  Ce dernier avait une mine si triste, si patibulaire, que toute banale  causerie  était exclue. Alors commencèrent les questions.

-Boy ? C’est quoi encore cette mine d’enterrement ? Khana demb niarelle bi dafa laa tass ?

-Non, Dou lolou sakhe, Your Excellency ! Je pensais simplement à la  Cour Pénale Internationale. Je ne sais pas trop pourquoi…Je me demandais simplement si on ne ferait pas mieux de suivre les exemples de Zuma, en quittant ce tribunal blanc pour les noirs. « Légui Adouna bi dafa diakhasso. Y a des fumiers partout.

-Tu as peut être raison, petit ! Ponds moi  une  démission en règle, et je la signe tout  de suite.

Mais…. qu’allons-nous faire de la « sister » Fatou  Bensouda ? Les gens ne vont-ils pas dire que nous l’avons laissée tomber, après l’avoir placée là-bas ?

Yaw démal  nga indi Bic ak feuille, nga may wakhe wakhi Fatou. C’est qui encore  cette  Fatou  Ben Khawma lane ?

Cébé

Voir aussi

SITUATION EN GAMBIE C’est la guerre

C’est hier à minuit que la Cedeao a décidé de déclencher la guerre en Gambie …