GO Joe Jammeh : Acte Deux, scène 1

Et de deux, comme nous le redoutions. À peine Sir Aladj a-t-il fini de décréter que la Gambie en avait fini avec les mulotions génétiques des femmes, que le voilà qui enfourche d’autres chevaux. De nouveaux, cette fois, car c’est le gouvernement gambien « himself », qui aurait officiellement confirmé qu’il remplacerait l’anglais, par la langue officielle de la Gambie, le Peul.
N’y a-t-il pas confusion quelque part ? Depuis quand le peul, est-il devenu la langue officielle de la Gambie ? N’est-elle pas une langue nationale, au même titre que le Diola, le Mandingue ou le Wolof ?
Avec Jammeh, en tout cas, chaque jour amène son lot d’étonnements. Mais heureusement que Sheriff Bojang, le ministre de l’Éducation tente de rassurer, en laissant toujours l’Anglais circuler, même si son boss et lui croient dur comme fer que les Peuls sont en train de devenir le plus gros groupe ethnique du pays, avec de surcroit, une langue largement parlée dans l’ouest-africain.
Attendons simplement la fin du Magal, pour présager de ce que sera la prochaine bourde de JO, maintenant qu’il est sorti de sa période d’hibernation 2014-2015.
Cébé

Voir aussi

GO Can 2017 La RTS s’octroie tous les droits de la CAN

Du jamais vu. Pendant qu’elle couvrait hier la prestation de serment de Yaram Barro (incapable …