Accueil / UNE / GO: Jusqu’à quand, pour enterrer un mort ?

GO: Jusqu’à quand, pour enterrer un mort ?

Avec la mort de Sidy Lamine et les péripéties d’après, peut-être que nous devrions revoir notre copie sur les traditions islamiques.

Dans le rite funéraire musulman, la mort est considérée comme un état de passage. Selon les croyances, durant une période de 40 jours, l’âme reste dans la tombe. Quel est le délai d’inhumation à respecter selon l’Islam ? Où doit-on exactement procéder à la mise en terre ?

Sur le lieu du décès ou seulement dans un endroit conventionnel retenu d’avance, ou pas ?

L’inhumation devrait en tout cas avoir lieu dans les 24 heures suivant le décès : avant le coucher du soleil si le décès a eu lieu le matin, le lendemain matin s’il est survenu le soir. Le jour de l’inhumation, tous les hommes doivent se joindre au cortège.

Les Musulmans n’organisent pas de veillée funéraire et l’enterrement musulman reste très sobre et simpliste. Les obsèques se déroulent dans les 24 heures qui suivent le décès de l’individu. Le défunt est déplacé sur une civière et enveloppé dans un drap blanc avant le coucher du soleil.

Toutefois, le délai d’inhumation est un peu plus long en raison des procédures administratives. Le corps est alors transporté dans un cercueil pour des raisons sanitaires. Le cercueil est de manière générale en bois léger et sans capiton.

Le délai d’inhumation est également un peu plus long pour ceux qui souhaitent un rapatriement dans leur terroir.

Cébé

 

 

À voir aussi

Mbacké: Le « grand Magal » d’Idy !

Une mobilisation aux allures de Magal ! Idrissa Seck a réussi sa démonstration de force populaire …

Sonko à Dagana: «Je vais revitaliser les vallées fossiles»

La revitalisation des vallées fossiles est l’une des priorités d’Ousmane Sonkon s’il est élu au soir …