GO Laissé en rade, Ibou Sall se fâche…un peu

Mais qu’est-ce qu’ils ont donc à vouloir rester et agoniser dans leur partenariat avec l’APR ? Ou alors, pensent-ils que les choses vont évoluer quand Macky sera au courant de leurs déboires ?
.Pour le Haut-Conseil en tout cas, tout le monde crie son mécontentement mais personne ne se décide à franchir le Rubicon.
Après Djibo dont le parti a été laissé en rade à Linguère par l’APR, quand il s’est agi d’octroyer des postes aux collaborateurs, c’est maintenant Ibrahima Sall du MODEL qui ne peut empêcher de ruer dans les brancards, gronder pour dénoncer la mise à l’écart de ses responsables dans certaines régions du Sénégal. Pour lui c’est un manque de respect qui ne se justifie pas et qu’il faudrait corrigera assez vite.
Sinon ? Sinon…..rien du tout. Car le boss du Model n’a pas voulu en rajouter : « nous n’accepterons pas d’être écrasés par des gens de la 25ème heure. Nous n’avons pas été d’accord avec nos amis de l’Apr dans aucune région pour ce qui concerne le Haut conseil des collectivités territoriales. Mais entre Macky et moi, c’est pour toujours. »
Ça veut dire quoi ça, et pourquoi alors tout ce raffut, surtout quand on sait que c’est justement le copain Macky qui l’a mis à la tête de la Sicap. sa ?

Cébé

Voir aussi

REPARTITION DES FONDS DE LA DECENTRALISATION Une enveloppe de 43 milliards pour les collectivités locales

  C’est une enveloppe globale 43 milliards F Cfa qui est allouée aux Fonds de …