téléchargement

GO Le Coup de la grâce…imparable

Au foot, donner un coup d’épaule à un joueur en train de sauter, est facteur de déséquilibre. Donc ? Faute. En politique aussi, donner un coup de main « gracieux » à un adversaire, surtout délinquant économique, est synonyme de complicité passive ou active. Donc ? Complétez vous-même. Ou demandez aux gars de Y’EN A MARRE qui le pensent sincèrement depuis que le miracle a eu lieu.
Eh oui. Les gars n’en reviennent toujours pas. Ils ne peuvent comprendre comment le trio Karim-Bibo et Pipo est parvenu à s’en tirer à si bon compte. La grâce divine ? Faut pas déconner. Elle n’intervient pas comme ça, d’autant que les suppliciés ne sont pas connus pour des excédents de religiosité.
La grâce maquillée alors ? Probable. Mais dans ce cas, elle devra être suivie d’effets pour mieux convaincre. Si elle s’arrêtait là, on parlerait de calcul politique et favoritisme. Comment s’en sortir alors  ?
Un vrai dilemme dans un pays où les jurisprudences passent leur temps à titiller leurs consommateurs.

Cébé

Voir aussi

telechargement-1

AFFAIRE DES APPARTEMENTS DE PARIS La justice française tranche en faveur de Karim et Bibo

L’Etat du Sénégal a été débouté, hier, par la 32ème chambre du tribunal de grande …

2 comments

  1. Il ne faut pas fustiger Karim, il a été forcé.
    Le seul dans cette histoire à condamner est Macky Sall qui a imposer à Karim une grâce dont il a dit qu’il ne voulait.