ACTUALITE

GO Le fonds d’aide à la presse nouveau arrive !

  • Date: 10 décembre 2015

Comme le bon Beaujolais, il arrive encore frais, cette année. Il serait même en train de franchir le seuil des maisons. C’est Birima Mangara, le ministre du Budget, qui vient de l’annoncer. Le fonds d’aides à la presse va même connaître une hausse de 133 millions de francs CFA cette année, ce qui le portera à 482.364.000 francs CFA, contre 3.000.000.000 de frs pour la Côte d’Ivoire, et un peu moins pour le Burkina..
Il s’agit pour l’Etat sénégalais de financer des médias du service public, en explorant et en mettant en śuvre des mécanismes innovants de financement, qui vont renforcer l’autonomie de ces médias, avec des moyens de plus en plus importants, afin de leur permettre de remplir leur mission, dans les meilleures conditions.
Voilà pour ce qui est des intentions. Mais quand fera-t-on réellement ? S’il y a encore des patrons de presse encore scrupuleux pour donner leur  « niamou beut »aux journalistes, après avoir épongé certaines dettes lourdes de leurs sociétés, il y en a en revanche d’autres qui se contenteront d’encaisser ce don du Ciel pour améliorer leur ordinaire, chercher de jeunes épouses pour aider les anciennes, et se taper des bagnoles dignes de leur rang.
Pour ces derniers, seuls les journalistes «  niak khel »lorgnent du côté de ces misères, quand ils oublient que 365 jours durant, ils reçoivent leurs salaires en intégralité… ou presque, puisque dans ce pays, personne n’est quand même resté une année entière, sans se faire payer.
Alors elle est là cette aide de la presse new look ? C’est selon.

Cébé

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15