Go   Alioune Ndoye

GO : Le non, mais…de Alioune Ndoye

Samedi dernier, ça a chauffé dur chez les socialistes. Leur réunion qui se tenait à la Maison du parti s’est terminée en eau de boudin, devant des partisans de Khalifa Sall et d’autres d’Ousmane Tanor Dieng qui veulent imposer le vote du Oui pour le référendum.
Finalement, il y a eu grande bagarre, et nous retiendrons que Wilane a été tabassé, de même que le ministre Serigne Mbaye Thiam qui a été pris à partie avec des sachets d’eau et du sable à la figure. Presque pareil pour Ousmane Tanor Dieng qui n’a dû son salut qu’à l’intervention de la police qui l’a exfiltré.
Le Maire Alioune Ndoye pro Khalifa Sall, dans tout cela ? Il était surveillé comme du lait sur le feu. Mais à l’étonnement de tous, aussitôt évacué par ses affidés, il est sorti de la salle pour une déclaration fracassante : Il lâche le maire de Dakar pour retrouver ses premiers amours. Autrement dit, après nous avoir cassé les pieds toute une semaine pour nous demander de voter Non, le voilà qui retourne sa veste pour on ne sait quel obscur dessein.
D’où des accusations de trahison pour les hommes de Khalifa, ou alors du « défar ba mou bakhe  avec Macky », pour l’autre bord.
Est-ce qu’il ne fait pas aussi dans la méditation transcendantale pour pouvoir être capable de libérer ses mantras comme cela lui chante, au gré de ses humeurs ou de ses intérêts ?
C’est la seule question qui reste à poser.

Cébé

Voir aussi

79981805_gambia_jammeh_g

Yahya Jammeh aux gambiens :  » Vous, Gambiens, avez décidé que je devais partir… »

Rfi.fr- Yahya Jammeh a reconnu sa défaite à l’élection présidentielle ce vendredi soir dans une …