téléchargement (2)

GO : Le problème avec Tahirou

Celui là, c’est sa richesse qui le perdra. Il a tellement de sous  Tahibou Ndiaye, qu’il lui arrive parfois d’en oublier la provenance. Au tout début du mois de janvier 2013, la première fois où il a été cuisiné sur l’origine de ses biens, l’ancien directeur du Cadastres aurait confié que c’est le président Wade qui lui aurait offert 500 millions pour construire sa villa  aux Almadies, plus d’autres petites sommes pour …. son argent de poche.

Ce qui pouvait être possible, compte tenu de leur proximité « foncière» qui faisait que presque tous les dimanches matin, une petite carte de ce qui reste comme terrains à Dakar dans la serviette, il prenait le petit déj au Palais avec Gorgui.

Mais trois enquêtes après, devant sa fortune qui semblait encore plus considérable que prévue, il crut bon de rajouter d’autres largesses. Dont celle de Serigne Basse Abdou Khadre Mbacké, le porte-parole du Khalife, qui lui aurait également  offert 60 millions pour l’aider à construire d’autres villas.

Malgré tout, ces importantes sommes d’argent ne parvenaient toujours pas à expliquer comment un fonctionnaire de son grade, dont les revenus annuels tournent autour de 50 millions par an, a pu avoir une telle fortune. Que Diable ! Il  ne mangeait pas, ne buvait pas, ne payait pas ses impôts, n’honorait  pas ses factures Senelec/ Sones/Sonatel, et n’envoyait-il pas les gosses à l’école ?

En tout cas, si Dame Justice vient encore de décider de lui courir derrière, c’est qu’elle ne parvient pas à comprendre  comment l‘ancien Directeur du cadastre peut mener un tel train de vie, avec plus de trois milliards de nos francs dans la gibecière, sans compter 5 autres villas grand standing, des terrains un peu partout au Sénégal, et des bagnoles de luxe dont il fait collection.

Aussi simple que ça !

Cébé

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …