Go Diakarlo

GO L’émission Jakarrloo tombe du troisième étage de TFM

Il était une fois, Jakaarloo BI, une émission très intéressante sur la TFM. Tout le monde la suivait le vendredi soir, et ceux qui ne pouvaient pas, se le faisaient enregistrer ou raconter. On y traitait de tout à Jakkarloo Bi. Le plus loyalement du monde, et sans tabou.
Avec des journalistes animateurs au professionnalisme reconnu (sauf chez certains dont le ton varie souvent avec la chanson du moment) l’émission, était partie pour être la première du pays. Animée par le talentueux Khalifa Diakhaté (quand il est en forme), on la voyait même sur les chapeaux des roues. Malheureusement, elle a subi de mutations depuis, qu’elle en est devenue méconnaissable. A cause des invités au petit bonheur, des limites criardes d’un Bouba Ndour omniprésent, des incertitudes prononcées d’un Papiss Diao, et aussi d’un manque de diplomatie de l’animateur Khalifa Diakhaté, qui semble parfois perdu dans les rôles.
A un certain moment, on avait cru pouvoir prêter le début de l’insuccès à cet hurluberlu de Birima. Mais après son départ, on s’est rendu compte que le mal était plus profond.Est-ce la rançon d’un compromis historico-politico-dynamique avec le pouvoir, comme cela se dit ?
Il est en tout clair qu’avec le choix fantaisiste des invités (qui ne semble plus répondre aux mêmes critères d’avant), et l’invasion prononcée des politiques qui ne font que caresser le Shah dans le sens du poil, tout le monde finit par lasser.

Jakarloo bi n’instruit plus, il abrutit. Tant qu’à faire, autant se réfugier de nouveau dans le « sabar tintamarre », première spécialité durable de la boite.

Cébé

Voir aussi

arton157601

LE PM ANNONCE 1000 EMPLOIS AVEC L’ARRIVÉE D’UN « NOUVEAU CLUB MED »

Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé, vendredi, à Dakar, la construction d’un …

2 comments

  1. mon cher la démocratie n’est pas un jeux d’enfants verité et justice si toute fois que tu ouvre une radio c’est pour tout un monde pas pour une race ni secte. ce n’est pas facile à comprendre l’esprit partisant ne peut pas contruire un pays l’idé de youssou ndour est génial mai le suivis fait défaut le senegalais n’a pas le sens de l’entretien il pe créer si tout les gens faisaient comme lui sénégal ne serais pas la .merci de votre compréhension