Accueil / UNE / GO: Magal sans train. Et alors ?

GO: Magal sans train. Et alors ?

Faut croire que dans ce pays, nous préférons les piailleries à tout. Pour le prochain Magal par exemple, l’Etat (par le biais de Abdou Ndéné Sall, son Ministre en charge des Chemins de fer), nous fait savoir que nous devons cette fois renoncer au train traditionnel, avec  des travaux en cours qui concernent aussi des projets complexes comme la mise en place du T.E.R

Une première donc dans l’histoire du Magal de Touba, mais aussi  une première de courte durée puisque l’inconfort causé aux voyageurs sera grandement pris en charge l’autoroute Ila Touba qui sera ouverte à la circulation pour la circonstance.

De quoi parler d’un coup fourré des autorités, comme le dit le Professeur Amsatou Sow qui disparait tout le temps pour ne réapparaitre que quand elle sent un coup médiatique ?

Cébé

À voir aussi

Biens mal acquis : Les avocats de l’Etat traquent l’Etat

Les avocats de l’État s’attaquent à… leur « employeur ». Ces robes noires qui ont défendu l’Etat …

Double meurtre de Dombondir: Les aveux du suspect

Le présumé meurtrier du chef de village de Dombondir et de son neveu a avoué …