Go Malaw Malaw, Malaw, Wouy Maa…law !

Yégalal, yégalal, Monsieur le Ministre. Maintenant tu vas pouvoir sourire et faire quelques pas de « leumbeul ». Ton rapprochement avec Macky Sall  est devenu net, lisse, prometteur. Après bien des bagarres  pour le  poste à l’Assemblée nationale laissé vacant par Ousmane Ngom, notre  copain  Aliou Sow,  ancien ministre de la Jeunesse sous Wade, avait fini par jeter l’éponge. Il avait décidé d’aller voir ailleurs, de faire travailler ses méninges, et de garder son « Ndiambour » en attendant des lendemains meilleurs.

Et comme justement du côté du pouvoir,  Macky n’avait quand même pas oublié son brave pote, petit féru de diplômes pompeux  (un disciple de Der ?),  Il l’a vite  ressuscité, en l’alignant parmi les grands partants du Haut conseil des collectivités territoriales. De nouveau, Malaw pourra prétendre aux big bagnoles, au guinz gratuit, et à toutes les commodités afférentes à sa nouvelle situation. Il n’aura besoin de son salaire d’enseignant que pour envoyer aux parents laissés au village, ou acheter de nouveaux costumes à présent qu’il a grossi. Ya pas à dire. Le chanteur Pape Diouf et Baye Babou ont  raison :  Laobé kéne yaboulène, goor ak Djiguène dagnou dane séne dolé.

Cébé

Voir aussi

SITUATION EN GAMBIE C’est la guerre

C’est hier à minuit que la Cedeao a décidé de déclencher la guerre en Gambie …

One comment

  1. Malaw tu es mort politiquement