Mamadou-Lamine-Massaly

Go- Massaly : Cette fois, c’est la bonne !

 Réwandé ba la fandé, réré borom (littéralement : «si l’impolitesse risque de rentrer sans diner, il se résoudra à manger de l’impoli.»

En d’autres termes, le passé rattrape toujours, et ce n’est pas Massaly qui va nous démentir. Après avoir brûlé du socialiste et insulté du libéral, en toute impunité, c’est finalement pour des accusations graves contre la gendarmerie que l’hurluberlu avait atterri en taule. Des mois durant. Et chaque fois qu’on annonçait sa libération, c’était comme si le sort s’en mêlait, car il se trouvait le procureur pour s’opposer.

Mais, cette fois parait la bonne. Mouhamadou Lamine Massaly a été libéré hier par la Cour suprême. Il avait été  inculpé, le 27 février dernier, pour outrage et diffamation à l’encontre de la gendarmerie, avant d être placé sous mandat de dépôt. Il devait être jugé le 23 juin prochain par le tribunal des flagrants délits de Dakar, mais on ne sait encore par quelle magie bien de chez nous, il vient de humer l’air frais.

Va-t-il recommencer ? On peut parier le contraire, pour ce coup. Car  après trois mois de vacances privées derrière les barreaux et des tas de séances de causeries intimes avec les braves pandores, il a largement eu le temps de se faire une idée exacte de ce qu’est le  confort de la correction.

Cébé

Voir aussi

79981805_gambia_jammeh_g

Yahya Jammeh aux gambiens :  » Vous, Gambiens, avez décidé que je devais partir… »

Rfi.fr- Yahya Jammeh a reconnu sa défaite à l’élection présidentielle ce vendredi soir dans une …