GO   Djihadiste

GO Mort aux Jihadistes

La mort aux rats est un produit toxique, un raticide utilisé pour l’empoisonnement des rats et des souris. Pour faire plus savant et en trichant un peu Iba Der et Niass, on va dire que c’est un produit fatal pour les muridés et autres rongeurs nuisibles.

Alors, peut-on en donner à un Jihadiste, quand on le prend sur le fait ? Oui. Certainement. « Dara warou si nekk ». Mais à une condition cependant : pouvoir l’attraper avant qu’il ne fasse démarrer sa ceinture-fusée pour le paradis.

Il existe plusieurs méthodes pour ferrer un Jihadiste. C’est une question de moyens. Mais quand pauvres comme nous, les pays de la sous-région veulent s’y mettre, on s’organise comme on peut. D’abord, signaler à la police tous les étrangers qui descendent dans les hôtels, avec les photocopies de leur passeport ou de leur carte d’identité si on n’a pas le net, ensuite passer au karcher toutes ces nouvelles mosquées dites Ibadou, et devant lesquelles circulent des mines patibulaires matin, midi, soir.

Je ne serais pas surpris si on me disait que les Jihadistes se planquent dans des endroits pareils, pour préparer leur coup.On va en rester là, ce soir. Faut quand même pas leur mettre la puce à l’oreille. À moins que le inistre de l’Intérieur ne vienne lui-même me supplier de lui fournir d’autres tuyaux… Presque gratuitement.

Cébé

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Ousmane Sow Un Géant de l’Art s’éteint

Le monde des Arts est en deuil. Ousmane Sow est mort ! L’artiste aux mains ingénieuses …