Accueil / ACTUALITES / GO- Pas Senac. La Police, Massaly !

GO- Pas Senac. La Police, Massaly !

Massaly, l’autre élément hors du commun du Pds veut porter plainte contre les autorités de l’autoroute. Il viendrait de subir une mésaventure que lui-même narre, à peu près comme suit : « C’est arrivé sous le pont de Thiaroye. Une pierre a fracassé le pare-brise de ma voiture, alors que je roulais à vive allure, mais j’ai maîtrisé le volant et j’ai pu ensuite me garer quelques mètres plus loin avant d’aviser les gendarmes. Je suis retourné sur les lieux avec mon arme, mais les nervis qui l’avaient balancée avaient déjà pris la poudre d’escampette! D’autres conducteurs avaient connu le même sort. Des nervis perchés sur le pont bombardaient les voitures avec des jets de pierres, alors qu’en bas, leurs acolytes embusqués veillaient au grain, armés jusqu’aux dents, prêts à attaquer par surprise les pauvres chauffeurs qui stopperaient… »

Du coup, il est très fâché, le bouillant Massaly ! Et à juste raison. Mais s’il s’en prend au gouvernement de Macky Sall qui, selon lui, n’arrive pas à assurer la sécurité des citoyens. Il est difficile de comprendre pourquoi il en veut aussi à la Senac qu’il menace de trainer en justice.

Est-ce parce que les faits se sont passés sur   l’autoroute à péage ? Allons donc ! Et si les pierres venaient du Petit Train Bleu, est-ce qu’il lui viendrait l’idée de porter plainte contre Transrail ? Ce n’est pas plutôt la Police ou la Gendarmerie qu’on contacte dans ces cas-là. « Ki ni mo nandité té ! Wala ? »

Cébé

Share This:

À voir aussi

Cellou Dalein Diallo élu vice Président exécutif de l’Internationale libérale

L’opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo leader de l’UFDG, est élu vice Président éxecutif de l’Internationale …