Accueil / ACTUALITES / GO- Penda Mbow  daal, c’est pas la peine !

GO- Penda Mbow  daal, c’est pas la peine !

Chaque fois, c’est comme ça.  Quand  que les intellos s’intéressent au laudatif, c’est toujours raté au départ, même s’ils font plus d’efforts qu’une Daro Mbaye et son mari ambulant.

Ils extrairont tout ce qui est logé dans leurs méninges bouillantes, rien n’y fait. Ils n’ont pas l’habitude. C’est la loi de la nature qui veut qu’avant de devenir conducteur, on s’essaye d’abord au volant.

Ambassadrice extraordinaire ou envoyée spéciale de la Première dame,  (comme c’est de mode maintenant), la prof d’histoire a été pitoyable, samedi dernier, quand elle a fait un forcing, pour se faire inviter par le «microbe» Pape Alé.

A peine le journaliste lui a t-il demandé de nous présenter l’association «Servir le Sénégal» de Sokhna  Marième Faye-Yal-na-fi-yagg-té wer, que l’ancienne  égérie du Mouvement M23 a explosé.
Non, répondra-t-elle : «avant tout, il faut que je vous parle des ‘miracles’ que fait l’épouse du chef de l’Etat.»

Et c’était parti !

Une demi-heure durant, Penda nous a bassinés avec la générosité de sa patronne. En commençant par des familles modestes de la banlieue dans les maisons de qui  Marème a fait construire 10 toilettes, en passant par l’aide discrète qu’elle a apportée un jour à des femmes commerçantes qu’elle avait croisées dans la rue, pour terminer par l’appui aux jeuneurs et imams opportunistes qu’elle doit également faire sous le manteau. Tout y était passé, pèle-mêle.

En somme, pour Penda, sans le savoir, nous avons dans ce pays la chance de posséder un ange aux côtés du chef de l’Etat, à la place d’une Première dame ordinaire, comme on en consommait naguère.

Sûr que la très discrète Marième  Faye ne lui a pas demandé tout ce zèle.

Car immédiatement après la fin du speech, on n’avait qu’une envie : se procurer, le plus rapidement possible, le numéro de portable de Marième  Faye, pour au moins lui envoyer un SMS. Ni vu, ni connu.

C’est fou, ce que le pouvoir et l’argent vous transforment, en si peu de temps, à Djolof!

Cébé

À voir aussi

Non-paiement de sa consignation : Khalifa Sall noir de colère

La journée de Khalifa Sall n’a pas été joyeuse, jeudi dernier, après que la Cour …

Cambriolage : le domicile d’un ministre visité par des voleurs

Les malfaiteurs ont encore frappé très fort dans le pays. Cette fois-ci, ils ont jeté …