GO Présidence de l’UA : Rien n’est encore joué pour Bathily

Moi, j’adore Bathily. C’est l’un des politiques les plus constants que compte notre pays. L’un des plus intègres aussi, si on lui associe Mamadou Ndoye Mendoza ou le menhir Dansokho, du moment que les autres anciens cocos tels Landing ou Mamadou Diop Decroix, ont perdu leur crédibilité sur la route, quand ils ont commencé à frayer avec Wade et dynastie.

Mais revenons à Bathily. En course pour la présidence de la commission de l’Union africaine, il est en pleine campagne électorale. Et dès demain, il va organiser une rencontre d’échanges sur son programme.

A-t-il le soutien de l’Etat ou de l’ami Sall, pour mener ses projets à terme ? Je n’en sais rien. Je donne vite ma langue au chat.

Mais quand pour arriver à ses fins, je ne vois le pauvre que compter sur quelques éminences (plus ou moins grisonnantes ou périmées comme Samir Amin, Patricia McFadden Jose Brito, Hesphina Rukato et Alioune Sall), je ne peux m’empêcher de penser que « fayou niou naar ba khoromam ».

Que tous les intellos se lèvent en grand nombre pour le soutenir ! Les autres pays d’Afrique ont déjà commencé pour leurs candidats.

Cébé

Voir aussi

Relisez les GO de Cébé- Semaine du 16 au 22 janvier 2017-

 GO Can 2017 La RTS s’octroie tous les droits de la CAN  Du jamais vu. …