images

GO Promotion du mariage local : Massokhna et Momar initiateurs

Il fallait le faire. Et sans bruit, Momar Ndao et Massokhna Kane viennent de réussir le scoop. Tous deux sont présidents d’associations de consommateurs. Depuis quelques jours, cependant, ils sont montés en grade, dans les rangs de l’Ordre du Consommer Local Intime ou « OCLI ».
Le premier vient de donner sa fille au fils du second. Et comme les deux éternels rivaux sont désormais condamnés à s’entendre, peut-être même qu’ils envisagent une autre union. Entre l’Ascosen du premier beau-père, et Sos Consommateurs, du second.
Du coup, ce sont les Sénégalais qui vont y gagner. S’ils unissent leurs forces, en effet, nos intérêts de consommateurs vont être mieux défendus. Qui disait encore que « bala nga lakhe diaye, lakhe lek ? »

Cébé

Voir aussi

telechargement

Et si on en parlait… Une classe politique dépassée et déphasée

Le Sénégal a mal de sa classe politique. Les mêmes personnes occupent le champ politique, …