Accueil / ACTUALITES / GO : Qui trop embrase, mal éteint

GO : Qui trop embrase, mal éteint

Un ami disait récemment que Moustapha Diop, le ministre de la Micro finance et Maire de Louga, pesait exactement 53 kilos. Bien entendu, je ne l’avais pas cru. Mais comme je n’avais pas fini de m’étonner, il crut bon d’en rajouter. En me faisant comprendre que même sur les 53 kilos de Taphisco, il fallait défalquer 3,5 kilos de gris-gris (près du corps), et 500 grammes d’autres talismans, cachés sous son bonnet qu’il porte 24h sur 24h.

Sûrement des bobards. Je demeure persuadé que si Monsieur le Ministre connait un succès fou, ces derniers temps, il le doit plutôt aux mallettes d’argent qu’il transporte et distribue, pire qu’un guichet automatique. Un vrai arroseur de billets. Que dis-je ? Un trésor vivant à lui tout seul, le Maire. Avec Tapha, plus question de parler de micro-finance. Dites macro-finance, francs et dollars tant son nouveau métier de convoyeur de fonds lui va à ravir. Il connait un succès gratuit auprès des Sénégalais. Il est partout couru. Certaines dames seraient quasi prêtes à l’échanger contre leur mari. Presque gratuitement.
Sauf pour sa ville de Louga et le député Mberry Sylla son ennemi intime, il passe pour être l’homme le plus généreux du pays. Mais d’où tire-t-il tous ses millions qu’il jette galamment au moindre mouvement de femmes qui en fait la demande ? Ce serait intéressant de savoir. Surtout en cette veille de traite référendaire qui voit même des talibés refuser de prendre des aumônes de moins de 100 f.

Cébé

Share This:

À voir aussi

Grosse erreur de Ousmane Sonko

Ousmane Sonko est une révélation politique. Son audace, son courage et sa ténacité ont vite …