yen-a-marre2

GO Réponses à « Y en a marre » : l’Apr rate sa cible

Ici, même la semaine dernière, nous nous émouvions des réponses du fan’s de Macky, devant les problèmes de l’heure. Ici même, cette fois, nous nous scandalisons de la réaction de certains conseillers qui pensent que riposter à des injures équivaut à défendre le patron.Dans quel pays sommes-nous ? Suite à la sortie du Mouvement « Y en a marre » qui s’est ému du « wax waxet » du Président Macky Sall sur son mandat, des chargés de mission à la présidence de la République ont cru bon de remettre les rappeurs à leur place. En faisant quoi ?

En nous révélant que les jeunes du mouvement « Y en a marre » sont des racketteurs structurés, des antis-modèles, des voyous, des ivrognes, voire des vendeurs et des fumeurs de chanvre indien. Du moins, si on en croit Amath Diouf et Babacar Lô Ndiaye, tous deux chargés de mission à la présidence de la République, qui sont même allés jusqu’à organiser une conférence de presse pour nous faire partager ces discussions au ras des pâquerettes.

Ces conseillers en question, ont-ils entendu dire que le débat actuel porte sur le prochain référendum et la décision de Macky de respecter l’avis du Conseil constitutionnel en ne bougeant pas « d’un mètre », à la place de la vie privée des gars de « Y en a marre » ?De deux choses, l’une. Soit, ils sont au courant mais à court d’arguments, soit, ils viennent de se réveiller et de décréter que l’essentiel est de participer, comme on dit aux JO.

Alors, de vrais conseillers, ces « tésseunté kat » ?
Cébé

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Ousmane Sow Un Géant de l’Art s’éteint

Le monde des Arts est en deuil. Ousmane Sow est mort ! L’artiste aux mains ingénieuses …