GO Retraite de Jammeh : Ce que El Hadj Diouf oublie

D’après ce qu’il en veut dire, l’affaire ne serait que technique. Pour Me El hadj Diouf, Yahya Jammeh a le droit avec lui. Dans la mesure où les résultats publiés par la Commission de vote gambienne n’étaient pas définitifs, et que plus tard, il avait été relevé d’autres irrégularités dans l’élection.
En gros, Yahya a bien raison de contester le scrutin en campant sur ses positions et en refusant d’obéir aux injonctions de la CEDEAO qui, aux yeux de l’avocat, ne serait qu’un ramassis de bouffons. Voilà pourquoi d’ailleurs El Hadj rejetterait cette instance africaine comme une damnée, et propose à la place une coalition contre la guerre en Gambie
Mais…les arguments du prince politicien Diouf pour justifier le maintien du Président gambien au trône, peuvent-ils tenir la route ? En amont, que pense-t-il des exactions et des nombreux crimes que l’homme commet depuis 22 ans, et qui ont fini de faire fuir tous les démocrates du pays ?
Me El Hadj Diouf est-il au courant de ces hauts faits ou ferme-t-il les yeux ? Doit-on alors, comme Seydy Gassama et une journaliste gambienne, croire que l’avocat ne travaille que pour le diable ou les hommes riches genre Hissène Habré ou Jammeh ?
Difficile de croire en tout cas qu’il puisse passer de prochaines vacances à Banjul…..

Cébé

Voir aussi

ASSEMBLEE NATIONALE La cinglante réplique de Moustapha Diakhaté à Abdoul Mbaye

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar(BBY), Moustapha Diakhaté, n’a pas du tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *