Accueil / ACTUALITES / GO : Sarko ouvre le bal des présidents

GO : Sarko ouvre le bal des présidents

Désormais, si on me dit que je singe le blanc ou que je veux vivre sa démocratie équitable, je ne ferai aucun complexe. Je dirais même : «Maattay», car il ne se passe de jours sans que les toubabs ne viennent nous donner des leçons de morale.
Qui l’eut cru ? Hier, pour la première fois dans l’histoire de la France, l’ancien président Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle victorieuse de 2007.
L’ex-chef de l’État a été entendu dans cette enquête, par les policiers de L’OCLCIFF à Nanterre, près de Paris. L’OCLCIFF ? C’est un peu comme notre ARMP, notre Cour des Comptes ou notre ou notre Ofnac. C’est-à-dire un organisme central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales
A trois différences près, cependant. Il ne met rien sous le coude, ne fait pas de discrimination entre ceux qu’il poursuit, et n’oublie jamais d’aller jusqu’au bout de ses enquêtes, même s il y a changement de régime, ou d’homme à sa tête.
Vous avez bien compris ? Alors relayez l’info s’il vous plait. Beaucoup de nos chefs d’état ignorent que dans un monde devenu village planétaire, tout ce qui commence dans une cour peut embraser les autres concessions.

Cébé

À voir aussi

Procès imam Ndao et cie Les présumés djihadistes contestent les propos graves tenus à l’enquête

Le défilé des accusés continue à la barre de la chambre criminelle de Dakar. C’est …

Pa Niasse et son institution

Le péché mignon du député Mamadou Lamine  Diallo de Tekki ? Traquer le pouvoir et ses …