Go Serigne Sall, “ yaal na fii yagg té werr! ”

Il fallait écouter, hier, les radios dites religieuses et les radios normales… Avec leurs émissions « wakhe sa khalate », elles se sont tapé des millions, rien qu’avec des débats stériles sur le port du voile dont Serigne Sall demande la réglementation du port.

Le voile intégral n’est pas une nouveauté au Sénégal. Des femmes et des jeunes filles qui en ont fait le choix, le portent depuis des décennies et cela, Serigne Sall le sait mieux que vous.
Quand il parle de limitation du port, il fait plutôt allusion au voile intégral dont les islamistes et leurs apprenties se drapent tout le corps, pour cacher des kalachnikovs ou des bombes et s’en servir quand personne ne s’y attend. Comme cela se passe au Cameroun, au Nigéria et au Tchad, sans que personne n’ait encore trouvé la parade, puisque les kamikazes qui s’adonnent à cette pratique, ne craignent pas de perdre leur vie dans le coup.
Serigne Sall a donc bien raison de demander qu’on fasse attention à ce genre d’habits-traitres, en remisant au placard les « burkas ». L’honnêteté commande même de dire que partout où sévissent ces lâches attentats, ce sont des précautions du genre qui sont les premières à être prescrites pour limiter les dégâts.Ce n’est pas une question de religion. Il s’agit simplement de protéger la vie des Sénégalais devant cette mouvance islamiste qui n’épargne même pas La Mecque. Maintenant qu’on fourre des bombes partout, aussi bien dans des robes longues que les jupes et les « ndokettes », la vigilance s’impose.

Cébé

Voir aussi

GO Can 2017 La RTS s’octroie tous les droits de la CAN

Du jamais vu. Pendant qu’elle couvrait hier la prestation de serment de Yaram Barro (incapable …