GO Sonko

GO Sonko se fait lâcher par ses amis

Au départ, il s’agissait d’un jeune inspecteur des impôts, par ailleurs chef de parti politique, qui suscitait l’intérêt des sénégalais en révélant de graves cachoteries d’Etat. Il avait fini par gagner la sympathie de beaucoup de ses compatriotes à cause de la violence des ripostes qu’il essuyait de la part des autorités, mais aussi des injustices permanentes auxquelles il avait droit, simplement par ce que ses nombreux discours dérangeaient ses supérieurs.Mais depuis, Ousmane Sonko, a t’-il été grisé par cette subite notoriété ? Il est permis de croire en tout cas que l’homme commence à changer. Devant une certaine façon singulière de vouloir rouler seul et de récolter seul les fruits de sa témérité, il en perd des supporters. On ne se mobilise plus pour lui apporter son soutien.

Au lieu de comprendre que son combat se situe à la lisière de tout ce qu’il dénonce, avec beaucoup d’autres spoliés dans son propre camp, Sonko semble en faire son propre cheval de bataille, et se présente de plus en un Zorro, seul capable de nous délivrer de nos vieux démons et de nos turpitudes.

Résultats des courses ? Même plus le temps de chercher à s’attirer des appuis, et de remercier tous ceux qui l’ont soutenu et continuent de l’accompagner dans ses prises de positions. Il pense peut être que les solutions personnelles et solitaires sont de loin plus bénéfiques et plus préférables à d’autres.Péché de jeunesse, ou manque de clairvoyance ? Il serait illusoire de croire en tout cas, que ceux qui lui nourrissent encore de la sympathie, se battent uniquement pour ses beaux yeux.

Redescends sur terre, Sonko ? Tu en es à peine au second round.

Cébé

Voir aussi

arton157601

LE PM ANNONCE 1000 EMPLOIS AVEC L’ARRIVÉE D’UN « NOUVEAU CLUB MED »

Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé, vendredi, à Dakar, la construction d’un …