SORRY

GO : Sory Kaba le nouveau philosophe du PSE

Le directeur des Sénégalais de l’Extérieur (nous l’avons découvert surtout cette année) est un homme qui a réponse à tout.  Si j’étais latin, j aurais dit Homo Senegalensis optimus. Interrogé sur la série de meurtres qui accable le Sénégal et les solutions envisagées pour éradiquer définitivement ce mal,

Voilà ce qu’il répond : Depuis le début de l’année nous avons enregistré à peu près 29 cas de décès, contre 168 l’an passé. Huit cas d’assassinats ont été constatés l’année dernière, contre 18 cette année et c’est l’occasion de préciser que les Sénégalais de l’extérieur ne sont pas les seuls visés par ces meurtres, je suis sûr qu’il y a autant d’Ivoiriens, de Mauritaniens, ou de Gambiens qui meurent à l’étranger.


  1. Et si les paysans sénégalais se plaignent de la faim et de la dureté la vie, en cette période de soudure ?


Sory : -« Ils n’ont qu’à la fermer. Les éthiopiens vient pire et ne passent pas leur temps à râler. »

Et si les plaintes contre Senelec et Sde ne sont toujours pas satisfaites ?

Lol ! Là vous me faites rire ! Ont-ils fait  un tour en Mauritanie et au Cap-Vert, des pays qui peuvent rester des années sans voir l’ombre d un hivernage digne de ce nom ? Ont-ils étaient en Guinée pour voir que le courant électrique est distribué seulement chaque fois qu’on peut ?
Bayilléné thikhane way. Nous sommes  le pays le plus riche d’Afrique !

Propos imaginés par Cébé

 

 

Voir aussi

direc

[SUIVEZ EN LIVE HD] : Ouverture de la 5ème édition de l’Université Républicaine de la COJER à Saly Portudal