téléchargement (1)

GO Tapha, le coach fouettard… qui gagne

 Way ! Dang may fontoo ! Démal nga coller ailière bi,  nga may wakhe dafa gaaw !  Paf! Et Tapha de coller une beigne à Ramatou Daou, le pivot d’origine malienne. Une petite caresse qui a un peu entaché la belle victoire du Sénégal sur l’Egypte.

Mais, même si vous  risquez de vous indigner, on peut le comprendre, lui  trouver  des excuses. D’abord   il était sous le coup de la colère, et il a cédé à l’énervement.  Il est certain qu’il ne voulait pas gifler la fille. La trajectoire de son geste qui a décrit un demi -cercle l’indique assez clairement.

 C’était juste  pour la bousculer un peu, pour qu’elle se réveille un peu. Par ce que nake, «   niou wakhanté deugue », la joueuse,  jusqu’ici, n’a pas encore montré  grand-chose dans ce championnat d’Afrique de basket féminin, pour qu’on se la dispute avec le Mali dont elle est originaire. Peut être un passage  à vide.

Mais l’autre raison qui justifie  que l’ancien directeur technique de l’AS Douanes ait des méthodes particulières mais gagnantes, c’est que depuis, ses poulines  sont imbattables. Comme elles l’ont montré hier, en prenant leur revanche sur les maliennes,  et en se pointant aux demi finales.
Alors ça ne vaut pas une toute petite baffe, tout ça ? ? Paris ne vaut il   pas une messe ?

N’oublions en tout cas pas que Moustapha Gaye est le dernier entraîneur sénégalais à avoir remporté le titre de champion d’Afrique avec les Lionnes en 2009, avant d’être   finaliste de la même compétition en 2011.

Cébé

Voir aussi

79981805_gambia_jammeh_g

Yahya Jammeh aux gambiens :  » Vous, Gambiens, avez décidé que je devais partir… »

Rfi.fr- Yahya Jammeh a reconnu sa défaite à l’élection présidentielle ce vendredi soir dans une …