GO SEydou Gueye  vendredi

GO : Tirer sur Nafy Ngom, ne t’honore pas Seydou !

Encore l’odeur pestilentielle de la politique politicienne ! Dans leur grande majorité, les sénégalais ont découvert Seydou Guèye avec l’avènement de la deuxième alternance. Correct, toujours dossiers en main, il parcourait les différente rédactions pour défendre son parti et faire la promotion du « Yonou Yokuté. »

Un vrai intello toubab (on dit même que madame est blanche) qui recourait plus souvent à ses dossiers, qu’aux « garouwalés » à la petite semaine de beaucoup de ses camarades politiciens.
Mais comme Djolof est resté Djolof, le voilà qui a vite abandonné les bonnes manières pour changer comme tout le monde. Adieu les hautes valeurs intellectuelles, et vive le sale boulot à la portée de tous. Comme en témoigne sa sortie d’avant –hier, pour vilipender la dame Nafy Ngom Keita. En effet, lors de la conférence de presse qu’il a tenue au siège du secrétariat du Gouvernement, le ministre auprès du Premier ministre, par ailleurs porte-parole du Gouvernement, nous apprend iniquement que l’ancienne patronne de l’OFNAC a perçu 8 mois de salaire, en plus des avantages et prérogatives attachés à sa fonction, de sa nomination à sa prestation de serment.
A quelles fins ? On lui a fait des faveurs particulières ? Non. Juste pour dire son mandat de Nafy était bel et bien arrivé à terme, et que Macky n’a fait que la remplacer.Pourquoi alors toutes ces précisions ressassées sur les toits ?   En tout cas, si c’est pour les raisons évoquées par Seydou Guèye, on ne serait pas loin d’avoir loupé le coche, car la manière n’y aurait pas été.

Et que viennent par la suite faire dans le dossier, cette histoire de magistrat qui n’aurait pas aimé qu’on lui demande de déclarer ses biens publics et dont on dit qu’elle aura été à la base du remerciement de Nafy ?

Tout cela sent le clair- obscur, comme on commence maintenant à en avoir l’habitude. Sont-elles en train de renaître les vieilles pratiques, comme juste si on avait pris les mêmes pour recommencer ?

Cébé

Voir aussi

telechargement-1

AFFAIRE DES APPARTEMENTS DE PARIS La justice française tranche en faveur de Karim et Bibo

L’Etat du Sénégal a été débouté, hier, par la 32ème chambre du tribunal de grande …

4 comments

  1. Trop pédant prétencieux et arrogant ce type

  2. Chassez le naturel, il revient au galop. La différence entre M. Gueye et la cohorte des « Cadres » de l’Apr est qu’il maitrise mieux la langue de Molière sinon c’est Pepsi et Coca

  3. La vérité c’est qu’avec l’ancien régime on poussait le peuple à la révolte à travers des accusations sans aucune preuve ou début de preuve, mais avec ce régime on nous demande de fermer les yeux sur de gros scandales avérés.

    • Merci monsieur, vs ne savez pas si bien dire. Vs avez résumé toute la situation…