Accueil / ACTUALITES / Go « toubab » : Michou jette l’éponge

Go « toubab » : Michou jette l’éponge

Ça y est ! Pas de surprise du tout. Rewmi Quotidien l’avait déjà dit. Michel Platini a jeté l’éponge. Ou plutôt, on a jeté l’éponge… pour Michou et lui-même savait parfaitement que les dés étaient jetés.Sepp Blatter et lui, ont été suspendus pour une durée de huit ans par la commission d’éthique de la Fédération internationale (FIFA). Ils ont été reconnus coupables de « conflit d’intérêt et « gestion déloyale », à la suite du versement de 1,8 million d’Euros effectué en 2011 au Français par la FIFA, sur ordre du dirigeant suisse, pour une mission de conseiller effectuée entre 1999 en 2001, sans contrat écrit. Ils ont aussi « abusé » de leur position, selon le terme exact employé par la justice interne de l’instance. En revanche, la corruption n’a pas été avérée. Pour toutes ces raisons, ils ont également écopé d’une amende. Platini devra payer 80 000 francs suisses (74 000 Euros), soit plus que Blatter, condamné à verser 50.000 francs suisses (46 295 Euros).

Seulement, comme les Pular disent « Néedo bandoum », voilà que parents et amis affluent pour dénoncer la suspension par la FIFA.
Tous derrière Michel Platini. Les réactions sont quasi unanimes dans le milieu du football français après que le principal intéressé a déjà annoncé qu’il ferait appel.
Noël Le Graët, le président de la fédération française, se dit « attristé » et « choqué » par cette condamnation, qui lui paraît « invraisemblable ». l’Union européenne (Ue) des associations de football (UEFA) soutient toujours son président et se dit également « extrêmement déçue » par cette suspension, tandis que Michel Hidalgo, ancien entraîneur de Michel Platini et ex-sélectionneur de l’équipe de France, estime que même « s’il a fait une petite faute avec l’argent qu’il a touché », il est scandaleux qu’un garçon qui a tant apporté au football français , reçoive une telle sanction, surtout quand on sait ce qui se passe ailleurs, à l’UEFA et à la FIFA.
Mais Diantre, que veulent-ils donc ? Où ont-ils vu dans le monde des missions de conseil qui se monnayent à de 1,8 million d’Euros, soit plus de 2 milliards F Cfa ? Ils ne l’ont jamais vu. Et Michel lui-même le sait mieux que tout le monde, lui qui avait refusé d’aller se présenter à son audition, pour se défendre. Faut pas nous fatiguer. Des « Mister Jack », il y en a partout.

Cébé

Share This:

À voir aussi

LIBERTE PROVISOIRE REFUSEE A BAMBA FALL ET CIE Ce que cache l’intransigeance du Parquet général

La Chambre d’Accusation de la Cour d’Appel de Dakar a prononcé la liberté provisoire pour …