Accueil / POLITIQUE / GOUVERNEMENT : Manque de communication et de transparence

GOUVERNEMENT : Manque de communication et de transparence

Le président de la République, Me Abdoulaye Wade en souffre. Il en a fait plusieurs fois cas, au cours des séances hebdomadaires du Conseil des ministres. «J’ai un problème de communication», déclare souvent le président Wade. Tous les actes que pose le Gouvernement ou les initiatives que prennent les autorités, posent un réel problème de communication. Ce qui crée un manque de transparence.

C’est en début de semaine que le Gouvernement, de manière officieuse, a annoncé la vente des actions de la Sonatel. Une décision stratégiquement importante sur le plan économique, qui a posé un déficit de communication, amenant la majorité des Sénégalais à penser que la Sonatel a été, tout simplement, « bradée » avec ses meubles, ses bureaux, ses câbles réseaux, ses puces téléphoniques et même son personnel à France Télécom. Or, tel n’est pas le cas. A longueur d’édition et de colonne de journaux, il est dit que l’Etat du Sénégal a vendu la Sonatel. Ni le ministre de l’Information, par ailleurs patron de tutelle de la Sonatel et porte-parole du Gouvernement, ni le ministère des Finances, encore moins le service de communication de la Sonatel, n’ont daigné prendre la parole pour expliquer aux Sénégalais le teneur de cette opération.

Le Gouvernement a toujours eu des problèmes de communication, malgré les nombreux communicateurs qui gravitent tout autour. Et quand il y a un manque de communication, il débouche sur une absence de transparence dans la gestion des affaires. Et, bien sûr, entre le peuple et ses gouvernants.


À voir aussi

Serigne Khassim Mbacké aux partisans d’Aminata Tall: «Vos chantages ne passeront pas… »

Le départ d’Aminata Tall à la tête du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) n’a …

Dialogue politique: Macky et la main tendue de l’opposition

Macky va-t-il décortiquer le message à lui transmis par son opposition ? Cette question nous taraude …