thCA4D9EQX

Grand oral de Mary Teuw Niane à l’Ugb : les explications sur les réformes séduisent le public

 C’est à un Mary Teuw Niane en forme que les étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis ont fait face ce week-end. Venu animer la conférence de la commission sociale des étudiants, il a séduit le public, en abordant les réformes universitaires, malgré les menaces de sabotages de certains.

Mieux Mary Teuw Niane a fait un face à face inédit avec les étudiants, en répondant à toutes leurs questions, lors de la conférence sur le thème : «les réformes de l’enseignement supérieur sont-elles pour le mieux être de l’étudiant ? » Mary Teuw Niane a tenu un discours axé sur  six points essentiels pour appeler les étudiants à la raison et à comprendre les objectifs des réformes.  » Je ne souhaiterai pas que demain, vous me rencontriez pour dire que  » c’est ce monsieur qui a sacrifié nos études « . Les réformes universitaires peuvent bien faire le mieux être de l’étudiant. Il faut seulement accepter la cruelle nécessité des réformes, car pour une bonne université, il faut l’équité et l’excellence», a-t-il dit. «L’enseignement supérieur, dans le monde, bouge et il ne faut pas que le Sénégal soit en retard par rapport aux mutations. Aujourd’hui, le président de la République a beaucoup investi en infrastructures et équipements», a expliqué le ministre qui admet un retard dans les investissements d’infrastructures, regrettant les blocages qui, selon lui, sont dus aux lenteurs et exigences administratives. Cependant, il rassure pour les engagements envers l’Ugb. Il précisera que 6 milliards seront débloqués pour l’agrandissement de cette institution qui sera dotée de 19 salles de travaux pratiques, deux amphithéâtres de 500 places, trois autres préfabriqués et d’autres villages sociaux. Sur la question du retard des bourses, Mary Teuw Niane se veut rassurant : «comme vous le savez, on fait tout pour donner les bourses avant la fin du mois et les vacances. Après le travail effectué, 25 000 fausses bourses ont été découvertes dans le système.» Pour les problèmes d’assainissement, d’eau et d’électricité à l’Ugb, l’ancien recteur soutiendra que l’Etat a pris les décisions nécessaires, avec l’Onas, la Sones et la Senelec pour annihiler les impairs.

Ousseynou DIOP

Voir aussi

college-mapathe-diagne

LE COLLEGE MAPATHE DIAGNE HONORE, LES CONTRAINTES EPLUCHEES

Les filles étaient à l’honneur le mercredi 30 novembre, à l’occasion de la journée qui …