images

Grand Oral- Seydina Oumar Sy sur la libération de Karim Wade :  » L’Etat ne peut pas ignorer tout… sinon on n’a pas un Etat. »

Le député Cheikh Oumar Sy de « Bes du niakk » etait l’invité de l’émission « Grand Oral  » de la radio rewmi fm ce samedi. Entre autres questions, il a donné son avis sur les conditions de libération de Karim Wade. Voici ce qu’il en pense.

 » Un État peut-il ignorer la présence d’un jet privé sur son territoire ? c’est grave. C’est remettre en cause notre propre sécurité. Parce qu’un avion qui entre dans votre espace aérien, il est immédiatement signalé, et d’autant plus que ce n’est pas n’importe quel avion.  Un jet privé, avec le procureur d’un pays qui est l’équivalent du ministre de la justice, qui a été reçu par le président de la République. Et nuitamment Karim Wade est parti avec lui, voir un fils d’un Marabout pour avoir la bénédiction avant de sortir. Et vous dites que vous n’êtes pas au courant. L’Etat ne peut pas ignorer tout ça, sinon on n’a pas un Etat. »

Pour le député, la meilleure justification que pouvez donner le pouvoir, c’était de dire  » Oui nous avons discuté avec le Qatar, il ya eu des propositions qui ont été mises sur la table. Il y a une situation politique, nous avons demandé l’avis de Karim Wade, nous avons discuté, il a dit qu’il voulait aller au Qatar, nous avons pris les dispositions et l’Emir lui a envoyé un jet privé pour qu’il aille au Qatar. »

Seydîna Oumar Sy se dit convaincu qu’ « On ne fait pas de la diplomatie pour les beaux yeux d’un pays. On fait la diplomatie parce qu’il y’a des intérêts. »

REWMI.COM

Voir aussi

telechargement

Et si on en parlait… Une classe politique dépassée et déphasée

Le Sénégal a mal de sa classe politique. Les mêmes personnes occupent le champ politique, …