ACTUALITE

« GRAND ORAL » Souleymane Ndéné Ndiaye sur la reddition des comptes :  » une justice qui bavarde n’est pas une justice « 

  • Date: 9 juillet 2016

Le dernier Premier ministre de Abdoulaye Wade était l’invité de l’émission  » Grand Oral » de la radio rewmi fm ce samedi. Souleymane Ndéné Ndiaye, leader de l’Unp est revenu sur, entre autres questions la reddition des comptes telle que pratiquée au Sénégal. Voici ce qu’il en pense.

 » Quand on parle de reddition des comptes,  ça veut dire qu’il faut auditer la gestion de tout le monde; savoir comment chaque personne investie d’un mandat à géré les fonds qui lui étaient confiés ou les ministères ou services qui lui ont été confiés. Un gendarme ne peut pas être à la base d’une reddition des comptes. Un gendarme n’est pas un expert comptable. En l’espèce, vous convenez que toutes les personnes qui ont été ballotées d’un commissaire ou d’une brigade de gendarmerie à une autre, ont été interrogées par des gendarmes. Je ne crois pas que pour faire la reddition des comptes, il faille se référer à des gendarmes. Il aurait fallu prendre le temps qu’il fallait, prendre des cabinets d’expertise, que chaque expert puisse aller auditer la gestion de chaque personne qui a eu des responsabilité sous Abdoulaye Wade, et même, s’il le faut, remonter jusqu’à Senghor. Je l’ai dénoncé quand le Premier ministre Abdoul Mbaye faisait sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale ou j’étais député. j’ai voulu attirer son attention sur la facon dont les questions relevant de la justice étaient traitées. J’avais rappelé que la justice est comme l’armée c’est une grande muette, mais une justice qui bavarde n’est pas une justice. »

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15