POLITIQUE

GRAND YOFF L’APR bombarde Malick Gakou et Cie

  • Date: 19 octobre 2016

Les responsables apéristes de la commune de Grand Yoff de Dakar, ont fait une sortie hier pour tourner en bourrique et déplorer le comportement de la nouvelle coalition de l’opposition  FDS/Mankoo Wattu Senegaal, qui a déclaré que le Sénégal est presque dans l’impasse.

 C’est Ibrahima Pouye, en tant que porte-parole du parti du président Macky Sall dans la commune de Grand Yoff, qui a ouvert le feu contre le Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal. « Au lieu d’aller dans le monde rural ou encore sillonner le territoire sénégalais, les leaders de ce front sont dans les salons huppés de Dakar, déconnectés de la réalité, pour raconter des histoires. La preuve, leur marche de la semaine n’a pas connu un succès. C’est un fiasco total, parce que les Sénégalais ne veulent plus les voir ni les écouter », a-t-il souligné. Ibrahima Pouye invite les membres de l’opposition à participer à la construction du pays et non à faire de l’intoxication. Une occasion pour l’APR de Grand Yoff de louer les programmes de développement du Président de la République. « Depuis 2012, nous vu pour la première au Sénégal, un président qui se soucie autant du développement de ce pays. En effet des ponts, des routes et des institutions ont été construits dans tous les départements du Sénégal sans aucune considération politique. En plus, le président a lancé plus de 10 programmes de lutte contre la pauvreté, des centaines de milliers de jeunes sont recrutés dans tous les secteurs dans la transparence. Le PSE, qui est une réussite, est en train d’impressionner le monde entier. Et ça, c’est un homme de vision qui peut le faire. Une opposition doit être une force de proposition d’idées, mais pas une force de critiques négatives visant à bafouer les institutions de ce pays », a-t-il déploré.  Sur l’affaire du meurtre du lutteur Ndiaga Diouf, le porte-parole de l’APR Grand Yoff est pour la réouverture du dossier.

Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15