Accueil / Education / Grève à l’UASZ

Grève à l’UASZ

L’université Assane Seck de Ziguinchor pas n’a ouvert ses portes ce matin. Pour cause, les étudiants ont déclaré une grève illimitée. «Tant que le problème n’est pas réglé. La grève ne s’arrêtera pas et on ferme l’université. Les étudiants sont tous renvoyés chez eux et on attend l’autorité», a déclaré l’inter-amicale. Dénonçant l’absence des autorités locales et étatiques, ces étudiants sont fermement décidés à respecter leur mot d’ordre de grève illimitée. Ils réclament, entre autres, le ravitaillement du centre médico-social en médicaments, la fonctionnalité des ambulances, l’ouverture du restaurant central et  la vidange des eaux usées venant des fausses sceptiques, etc… Ces étudiants demandent également au Procureur de la République de s’autosaisir du dossier concernant le détournement de fonds à hauteur de 400 millions F CFA des comptes de l’université.

À voir aussi

Dette de 5 milliards : La Cepes n’exclut pas de rompre son contrat avec l’État

Le privé risque de ne pas accepter les nouveaux bacheliers orientés. La conférence des établissements …

Taux de réussite, recalés… : Le Bac 2018 en chiffres

Ils sont 148.335 candidats 153.867 inscrits à s’être présentés au bac 2018, selon les données …