Accueil / UNE / La grosse colère de Niasse

La grosse colère de Niasse

Lors de l’examen du projet de loi portant code forestier ce vendredi, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a piqué une colère noire.

La séance qui devait démarrer à 15 heures a finalement ouverte à 17 heures. Le ministre de l’Environnement, Mame Thierno Dieng, venu avec son staff, a été obligé de se tourner les pouces durant 2 tours d’horloge parce que tout simplement les députés se faisaient désirer.

Très remonté par cette situation, Niasse n’a pas manqué de faire dans la menace. «On peut comprendre un retard de 15 minutes, mais une heure c’est trop ; c’est le bureau qui est fautif, le ministre est là depuis une heure

J’écrirai aux 6 secrétaires élus à la fin de cette séance pour leur dire que, désormais, ce genre de situation aboutira à des sanctions», avertit Moustapha Niass. Samba Demba Ndiaye, Yeta Sow, Mohamed Khoureychi Niasse, Ndèye Fatou Diouf, Mame Bounama Sall et Sira Diallo sont les retardaires.

Par exemple, sur les 6 secrétaires élus, un seul était présent alors qu’il faut au moins la présence de deux d’entre eux pour démarrer les travaux.

À voir aussi

Mbagnick Diop: « Le FIEF trace une nouvelle feuille de route pour le secteur privé africain francophone »

Son Excellence Monsieur le Président de la République du Sénégal, M. MACKY SALL, Monsieur le …

Grippe équine: 30.000 bêtes touchées, 3000 morts

Selon les chiffres du service de l’élevage publiés par L’Observateur, la grippe équine touche, à …