Accueil / FAITS DIVERS / GUEDIAWAYE : Ivre, il viole une jeune femme

GUEDIAWAYE : Ivre, il viole une jeune femme

Se disant vigile, Judicaël Corréa, domicilié au quartier Wakhinane à Guédiawaye, avait vraisemblablement pris un verre de trop. En effet, sous le coup de l’ivresse, l’homme, armé d’un préservatif, a tout simplement fait irruption chez la nommée S. K. qui était en train de dormir. Le visiteur indésirable n’a pas hésité à sauter sur la fille.

Source le Soleil

Selon la victime S. K., qui a déposé une plainte auprès du commissariat central de Guédiawaye, le sieur Corréa, qui était ivre au moment des faits, s’est introduit dans leur concession à une heure avancée de la nuit pour aussitôt se jeter sur elle. Le bonhomme, qui avait pris la précaution de recourir à un préservatif, s’est alors mis à l’œuvre et n’entendait point être freiné dans son élan puisqu’il a pris S. K. par la gorge pour l’empêcher de crier. La jeune femme s’est débattue de toutes ses forces pour finalement repousser l’agresseur qui n’est pas parvenue à se soulager comme il le voulait.

Pourtant, même éconduit, le bonhomme n’a, curieusement, pas pris la fuite car Judicaël Corréa est resté sur place pour réclamer à la jeune femme une somme de 2.000 francs Cfa que celle-ci aurait contractée auprès de lui on ne sait trop comment. Désemparée, S. K. hurle pour ameuter les membres de sa famille et c’est sa mère qui se réveille en sursaut pour, dans un premier temps, enfermer la pauvre dans une chambre avant d’alerter la Police.

Mais, furieux, le violeur se saisit d’une pelle pour défoncer la porte de la pièce où il retrouve S. K. pour lui renouveler ses doléances après avoir menacé de confisquer ses affaires si le montant exigé n’était pas réglé. C’est sur ces entrefaites que les éléments du commissariat central de Guédiawaye débarquent et cueillent le vigile ivre. Judicaël Corréa, acheminé au poste, a reconnu tous les faits qui lui sont reprochés au cours de son interrogatoire. Quant à S. K., elle a déclaré n’avoir jamais auparavant connu le violeur. Ce dernier, après sa durée de garde à vue, a été déféré au Parquet mercredi dernier pour les motifs évoqués, ainsi que pour destruction de biens appartenant à autrui.


À voir aussi

Espagne: La vraie histoire de Maguette Ndiaye égorgée par son mari

Maguette Ndiaye, 25 ans, a été égorgée devant ses deux filles par son mari, Bara …

Le batteur de tam-tam vole le scooter de son ami et simule une agression

Un mois de prison ferme, c’est la peine prononcée, hier, contre le batteur de tam-tam, …