images (2)

GUÉDIAWAYE Les élèves et étudiants réclament des subventions et des bourses

Après plusieurs années, sans percevoir des bourses et des subventions, la Fédération des élèves et étudiants du département de Guédiawaye, se dit indignée par l’attitude des autorités de la ville, qu’elle accuse d’avoir favorisé certains d’entre eux au détriment des autres. Ces élèves et étudiants lancent un appel solennel à l’endroit du président de la République, Macky Sall, pour décanter la situation.

Pour Pape Samba Niang, président de la Fédération des élèves et étudiants de Guédiawaye, leur sortie vise à alerter les autorités en charge de la question de l’éducation. « Il existe un manque de considération notoire des élus locaux de ce département à notre égard. Depuis presque trois ans, notre structure est confrontée à des problèmes. La fédération n’a reçu aucun soutien, ni de subvention encore moins des bourses. Des démarches ont été entamées, à plusieurs reprises, pour rencontrer le Maire de la ville afin de lui exposer nos problèmes, en vain », peste-t-il. Il s’exprimait ainsi lors de la conférence de presse organisée par la fédération qui a réuni des élèves et étudiants du département de Guédiawaye. Poursuivant son propos, Pape Samba Niang ajoute : « Il y a un favoritisme car seuls ceux qui militent dans l’Apr, le parti présidentiel, bénéficient aujourd’hui des soutiens et des subventions au détriment de la grande masse. Le précédent Maire qui s’occupait de nos problèmes nous avait signifié qu’à la fin de son mandat, il était impossible de subventionner les étudiants. Et l’élu actuel qui est chargé de résoudre nos doléances nous fait valser jusqu’à présent sans prendre en compte nos demandes. Les Maires des cinq communes de ce département ne se soucient guère des problèmes des élèves et étudiants de Guédiawaye ».

Selon toujours Pape Samba Niang, beaucoup de ses amis, qui méritent de l’aide, étudient dans des conditions difficiles. « Nous interpellons le président de la République pour la satisfaction des demandes des élèves et étudiants de la ville de Guédiawaye. Notre sortie dans la presse est synonyme d’un cri de cœur que nous lançons à l’endroit de toutes les autorités pour venir en aide à la fédération », clame-t-il.

Cependant, les élèves et étudiants de la ville de Guédiawaye menacent de passer à la vitesse supérieure si toutefois ces mêmes autorités restent sourdes quant à la satisfaction de leurs revendications. Pour clarifier cette situation, nous avons tenté, en vain, de joindre les autorités de la ville de Guédiawaye, de même que certains Maires des 5 communes.

Sada Mbodj

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …