images (6)

Guédiawaye-Wakhinane Nimzatt- L’épouse d’un grand imam se fait arnaquer

Le désir d’avoir de l’argent n’épargne même plus les vieilles dames. Avant-hier vers les coups de 12H, la femme d’un grand imam de Guédiawaye, dont le nom n’a pas été cité,  s’est fait piéger par un escroc  qui lui faisait croire qu’elle avait gagné une somme de 1 million FCfa et elle ne pourra recevoir la somme que lorsqu’elle lui aura envoyé 150.000 FCfa. La femme, fidèle cliente du gérant du Wari qui se trouve à côté du Monument  Diambaar, a demandé à ce dernier de lui faire le transfert de la somme demandée.

Une plainte a été déposée par le gérant Ibou Sagna contre la dame.

Dans la banlieue, plus précisément à Guédiawaye Wakhinane Nimzatt les faits de ce genre y sont fréquents. En effet c’est la femme d’un imam et marabout mouride qui a été arnaquée par un escroc. La dame a reçu un coup de fil d’une personne qui reste jusqu’à présent inconnue. Cette dernière lui a fait savoir qu’elle avait gagné une somme de 1 million FCfa  et pour recevoir cet argent, elle doit lui envoyer 150.000 FCfa.

D’après le gérant Ibou, la dame est une fidèle cliente. Elle vient fréquemment à son agence pour faire des transferts ou retirer de l’argent. Mais ce jour, elle est venue avec son téléphone à la main lui demandant de lui faire un transfert de 150.000 FCfa à son soi-disant grand-frère qui lui avait dit qu’elle avait gagné 1million FCfa et pour l’avoir il faudra lui transférer cette somme. Mais pour Ibou Sagna, cette affaire était louche raison pour laquelle, il avait demandé à maintes reprises à la dame si elle connaissait bien la personne en question. Mais la femme, sous l’influence de l’argent qu’elle a soi-disant gagné, a préféré suivre les instructions de l’arnaqueur. Selon Ibou, le gars a dit à la femme de répondre par oui à toutes les questions qu’il lui poserait. De ce fait pour se rassurer, Ibou a préféré avoir l’homme en question au téléphone  et ce dernier lui a affirmé être bel et bien le grand-frère de la dame. Sur ce,  Ibou est passé au transfert de l’argent et c’est après l’avoir transféré que la femme lui a fait savoir qu’elle n’a pas d’argent sur elle, qu’elle attendait le 1million pour lui payer ses 150.000 FCfa. Sachant qu’il avait bien fait de douter, Ibou a demandé à la femme du marabout de lui trouver son argent mais cette dernière a refusé sous prétexte qu’elle ne peut pas subir une arnaque pour ensuite payer. Alors Ibou a cherché à voir le marabout et mari de la femme qui s’est fait piéger mais les «beukneek» (gardiens du marabout) lui ont interdit l’accès et ont procédé à des menaces pour empêcher au gérant du Wari  de faire intervenir la Police. Mais ce dernier ne les a pas écoutés et a décidé de porter plainte contre la dame.

Mis au courant, l’imam et mari de la victime a décidé de faire une avance de 100.000 FCfa pour éviter que les choses aillent plus loin.

Maty NDIAYE (Stagiaire)

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …