Accueil / POLITIQUE / Gueguerre à Grand-yoff- Les hauts responsables de l’Apr se crêpent le chignon

Gueguerre à Grand-yoff- Les hauts responsables de l’Apr se crêpent le chignon

L’Alliance pour la République (Apr) ne se porte pas bien à Grand-Yoff, où le Maire Khalifa Sall, en prison, a établi son quartier général.

Au lieu de se retrousser les manches pour arracher la majorité au leader de Mankoo Taxawu Senegaal, les hauts responsables de ce parti dans cette banlieue de Dakar sont à coureaux tirés.

Avant-hier, samedi, le Conseiller économique et social, Mbaye Samb, a tiré à bout portant sur les autres responsables Apr de la localité. Voici ses propos : ‘’Je ne cours pas derrière des postes de responsabilité. Sachez que vous ne pouvez rien contre moi parce que le Président Macky Sall a confiance en moi. Malgré vos manœuvres, vous ne n’arriverez pas à m’atteindre…Tant pis pour vous…’’.

C’était durant une cérémonie d’enrôlement de 200 femmes pour lesquelles ce Conseiller a payé gratuitement l’accès à la Couverture Maladie universelle (Cmu).

Très remonté, M. Samb a pris à témoin le Ministre Coumba Ndoffène Diouf et Me Ousmane Sèye, Coordonnateur de l’Apr dans la localité, présents à la cérémonie.

Il a surtout mis en garde le Président Sall en ses termes : ‘’Si Macky pense qu’avec ces responsables, il peut gagner les élections à Grand-Yoff, il se trompe. Ces hauts responsables imbus de leurs titres et de leurs personnes, grossiers, sont incapables de prendre les initiatives que je prends et faire ce que je fais. C’est pour cela qu’ils en sont jaloux’’.

Ces propos ont été accompagnés d’applaudissements de l’assistance composée en majorité de femmes venues assister à la cérémonie.

Décidemment, rien ne va au niveau de l’Apr de Grand-Yoff. Or, le parti y était encore majoritaire lors des dernières élections, notamment locales et législatives.

Ces piques, même si Mbaye Samb n’a pas prononcé de nom, sont lancées à l’endroit de Cheikh Bakhoum de l’AIS et d’Adama Faye, beau-frère du président. Il dit s’être rendu à leurs domiciles et leur avoir remis personnellement des invitations. Mais ils ne se sont point pointés à la rencontre. Ce qui a été très mal pris par le conseiller qui est sorti de ses gonds.

Prenant la parole, Coumba Ndoffène Diouf a magnifié son compagnonnage de 6 ans avec Mbaye Samb et à avoir instauré des ‘’Forums de quartiers’’ dans la localité dont le but est justement de trouver du travail aux jeunes.

Quant aux femmes, il dit avoir prévu de les financer sous peu comme cela leur avait déjà été promis.

Comme Me Ousmane Sèye, il a prôné l’unité dans les rangs et l’importance de travailler à la réélection du Président Sall au lieu de privilégier les discours et les discordes.

Mme Badiane, Présidente régionale du Cmu n’a pas manqué de parler des performances de sa structure, distribué des brochures pour mieux faire connaître les activités de l’Agence de la Couverture Maladie Universelle.

Georges Emmanuel Ndiaye

À voir aussi

Désordre, empoignade, bouderie Récit d’une journée surréaliste à l’Hémicycle

Le vote du projet de loi sur le parrainage a transformé l’Assemblée nationale en cour …

Me Amadou Sall : «Macky brule le pays» 

Il était 13h quand Me Amadou Sall est arrivé devant le  commissariat de police de …