Guéguerre au sein de l’APR Ibrahima Ndoye fusille Thierno Alassane Sall

 Dans le cadre leur programme d’animation, de sensibilisation sur le Pse et sur les inscriptions sur les listes électorales, de grands responsables du parti présidentiel se sont rendus dans la commune de Djender pour assister au  méga meeting du ministre conseiller Ibrahima Ndoye, natif du terroir.

Massivement, des autorités étatiques, membres de l’Apr ont répondu à l’invitation de leur pair Ibrahima Ndoye, responsable politique à Djender. Dans une ambiance rappelant les campagnes électorales, le meeting sera saisi comme prétexte par le collectif des chefs de villages pour assumer leur soutien sans faille au Président Macky Sall. «Désormais, nous, chefs des principaux villages de la commune de Djender, avons, après une  prise de conscience, décidé de soutenir le président de tous les Sénégalais, en passant par notre fils. Nous pensons que notre choix influera positivement sur le devenir de nos localités», soulignera Ibrahima Niang, président du collectif. Egrenant leur chapelet de doléances, les différents orateurs feront savoir aux autorités que Djender manque de tout : pas d’eau potables, ni d’électricité, enfants obligés d’aller au lycée de Bayakh, le stade que partagent 19 Asc, devenu un champ de cailloux, manque de pistes de production, entre autres. Face aux populations, le ministre conseiller Ibrahima Ndoye de déclarer : «en réalité, c’est vous qui devez quelque chose au président de la République qui m’a toujours maintenu à ses côtés, malgré tout ce qui s’est passé lors des élections passées. Ce signe manifeste de confiance envers un fils de Djender mérite d’être récompensé, au soir des élections à venir.» Très remonté contre les sorties «poussiéreuses» d’Idrissa Seck, le responsable politique de Djender sommera aussi le responsable national  des cadres de l’Apr de  respecter la discipline du parti : «osons le dire. Ce n’est pas normal qu’un responsable de notre parti fasse le tour du département pour faire de l’auto massification. Thierno Alassane Sall doit arrêter son jeu sournois et dire sa position, car je ne saurai comprendre son intention de travailler pour quelqu’un dont il ne cite pas le nom ni les réalisations.» Le coordonateur départemental de l’Alliance pour la république à Thiès ne manquera pas d’informer les populations de la prompte prise en charge de leurs doléances.

Alé Lo

 

 

Voir aussi

Dernière minute : Yaya Jammeh se rendra en Guinée Conakry

Les choses ont évolué en Gambie. Les dernières informations révèlent que le président sortant Yaya …